Avez-vous déjà entendu parler de Mon petit Placement ? 

Marché boursier

Avant de parler de Mon Petit Placement, voici quelques notions pour répéter les bases du trading. Lisez ces premiers chapitres avec attention si vous êtes nouveau dans le trading, ou alors sautez directement à la partie qui vous intéresse si vous être plus familier avec ce sujet.

Que doit-on savoir du trading en général

Trois conseils essentiels sur le trading

  • Il est important de savoir garder son sang-froid dans le trading : faire preuve de patience dans le but de chercher la meilleure opportunité et de maîtriser l’attente que les conditions de marché soient propices avant de s’attaquer à une stratégie appliquée. Canaliser et bien contrôler ses émotions et de ne pas se laisser prendre par le stress du trader, mais vous ne devez non plus, en aucun cas, les ignorer. Il faut tout simplement bien gérer les émotions, d’ailleurs c’est l’une des clés du succès dans le monde du trading.

Vous devez aussi savoir faire confiance en votre jugement. Vous vous demandez pourquoi. Beaucoup de traders néophytes ou pas dans le domaine ne font pas d’analyse de marché et n’ont certainement pas d’opinion. Qu’est-ce qu’ils font ? Ils s’obstinent tout simplement à lire les analyses et les rapports publiés par les professionnels. Malin non ? De cette façon, lors des prises de décisions, les informations lues entrent inconsciemment dans les raisonnements. À savoir quand même si c’est une bonne méthode pour s’initier dans le trading, bien évidemment que non, ce n’est pas une bonne méthode. C’est en quelque sorte suivre les conseils des autres, alors qu’en faisant cela, il vous sera difficile de déceler les erreurs et donc il y aura de vulnérabilité. Le mieux serait de vous fier à votre raisonnement personnel. 

  • L’argent avec lequel vous voulez trader ne doit pas être de l’argent dont vous avez besoin dans l’immédiat : l’idéal serait de faire le trading avec de l’argent dont vous n’avez pas besoin dans quotidien. Comme vous devez sûrement le savoir, le trading est un « métier à grand risque » si je peux me permettre. Aussi avec cet argent il vous sera extrêmement difficile de gérer vos émotions. Imaginez également que vous perdiez cet argent dans ce pari fou. Vos raisonnements doivent être rationnels.
  • Prenez du temps pour apprendre le trading, il n’y a rien de mieux que l’apprentissage combiné à l’expérience : prenez toujours un minimum de connaissance avant de vous aventurer dans quoi que ce soit. Le trading peut être catégorisé comme un métier, mais à part entière, comme tout autre métier, il faut l’apprendre d’abord. Le fait de lire quelques analyses ici et là quotidiennement ne suffit pas ni même faire recherches sur le net et hop ouvrir un compte. Par contre, il y a quand même des plateformes de trading qui offrent des formations sur le marché boursier ou autre marché financier et même des comptes sur lesquels il est possible de faire des simulations de trading.

Quelques risques que vous devez savoir en tradant

N’est-il séduisant ne serait-ce que d’entendre de mot trading ? Par la suite, vous aimeriez tellement vous y lancer et puis des questions vous viennent soudainement en tête : le trading n’est-il pas dangereux ? Mais est-ce que ça marche réellement ? y a-t-il une rentabilité dans le trading ? Ce sont toutes des questions légitimes qui méritent des réponses selon vos attentes.

Sachez d’abord que le trading a un certain nombre de risques, en relation aux marchés financiers. Ce qui se passe souvent est la perte en capital, ne vous en faites pas, beaucoup ont déjà trouvé leur bonheur dans le trading. Dans la même lignée, il y a éventuellement la perte totale de la somme investie, encore plus sur certains produits ayant un effet de levier.

Les traders compte propre ou indépendant ne peut compter que sur lui seul, il doit avoir une forte formation dans ses mains. Il doit avoir moins de positions perdantes et plus de positions gagnantes. Donc à force de trader, vous devez garder dans votre tête à quel moment il faut savoir prendre ses gains et à quel moment couper ses pertes.

Attention, dans le trading, il y a d’innombrables appelés et très peu d’élus. Tout le monde ne peut pas accumuler des gains et réussir à en vivre, les connaissances, le temps et la pratique sont les secrets. Alors le trading ne doit pas être fait sur tout et n’importe quoi. Il faut déterminer l’univers d’investissement qui vous convient au début et se concentrer que sur quelques actifs. 

Mon Petit Placement

Par rapport aux autres plateformes de trading, Mon Petit Placement est considéré comme récent. S’érigeant comme étant un startup innovante et prémium, la plateforme d’investissement est fondée en 2017.

Est-il recommandable ?

Le courtier en ligne Mon Petit Placement est tout à fait adapté à toutes les classes d’âge, allant des jeunes actifs de 25 à 30 ans (ceux qui souhaitent découvrir le monde des investissements et peuvent être la volonté de découvrir le sens de l’épargne) jusqu’aux plus âgés de 30 à 37 ans (ceux qui ont déjà prospéré dans la vie de l’investissement et veulent encore dynamiser leurs épargnes).

Il fait une bonne figure dans le microcosme de l’investissement.

Les contrats d’assurance-vie qui font partie de ses produits proposés demeurent accessibles. De même pour les conseils de financement et le côté prémium qui font encore partie du jeu, mais surtout gratuits. 

Ce qui le différencie des autres, c’est qu’il est possible de recevoir une rémunération à la performance. C’est une garantie des intérêts communs entre le courtier et celui qui épargne. Mon petit Placement possède des fonds ISR si cela vous intéresse. En seulement quelques clics, vous pouvez retirer vos investissements, et ce, sans frais.

Maintenant à vous de voir si la plateforme est recommandable ou pas.

Quelle est son histoire ?

La plateforme est typiquement française. Comme déjà dit, elle fait partie des plus jeunes parmi les plateformes, parmi les plus innovantes, et aussi une équipe d’entrepreneurs est en train de la propulser.

Sa création

Le nom de Thomas Perret vous est peut-être nouveau même dans le monde du trading, mais il est le CEO (fondateur) de la société Mon Petit Placement. Il a eu une carrière probante au sein d’une banque d’investissements aux États-Unis, notamment à New York. Il s’est rendu compte qu’il y a une bonne différence entre l’expertise accessible à des investisseurs institutionnels et celle accessible à des investisseurs particuliers.

Grâce à tous ces parcours qu’elle a pu voir le jour en mai 2017 auprès de l’incubateur B612 en Rhône-Alpes.

Puis dans une première étape, des partenariats avec des banques se ramènent petit à petit, et rapidement le groupe impose sa position comme un leader dans le domaine. Suite à cela, elle a été couronnée Lauréate de la French Tech BPI. Pas à pas elle voit son développement long et constant, ce qui a permis l’arrivée de nouveaux associés et membres.

Ses chiffrements

Trading App
Crédits photo: pexels.com

Il faut savoir tout d’abord que c’est un FinTech avec un levé plus de 1,5 million d’euros lors de son second tour de table en 2020. L’année suivante, l’entreprise espère atteindre 15 000 clients, si au tout début, dans l’année 2000 elle ne comptait que 1500 avec un investissement remontant plus de 5 millions d’euros. Ceci dépasse largement l’objectif de 40 %.

L’édification de Thomas Perret s’élève comme un incontournable dans le monde de la FinTech française, en compagnie de ses 25 collaborateurs et de ses levées de fonds plutôt impressionnantes. 

Ses offres

La meilleure particularité, qui fait son bon succès, c’est la proposition des contrats d’assurance-vie en ligne de FinTech, une facette que de nombreux acteurs du marché adhèrent petit à petit.

Par ailleurs, la société avance des portefeuilles sur divers niveaux de risques :

  • Portefeuille volontaire : plus ou moins 3 % par an, minimum de prise de risque, d’où une croissance stable. Celui-ci est plutôt fait pour les clients qui n’apprécieraient pas être chamboulés. (Peu de risque)
  • Portefeuille énergique : plus ou moins 5 % par an, c’est plutôt l’incorporation de prise de risque modérée à croissance. Celui-ci aiderait ceux qui veulent un booster à leur épargne. (Risque modéré)
  • Portefeuille ambitieux : plus ou 7. Il mélange une bonne prise risque élevée qui entraînera une forte rentabilité sur le long terme. Il est fait, bien évidemment, pour qui aime l’adrénaline. (Risque conséquent)

Alors, êtes-vous de nature aventureuse ou calme ? Les contrats de Mon Petit Placement sur l’assurance-vie conviennent tout à fait à votre tempérament.

Qui sont les cibles de Mon Petit Placement ?

Mon Petit Placement s’adapte progressivement aux traditions des traders et des investisseurs. On a une jolie image d’un investisseur particulier souhaitant bénéficier d’une assurance-vie, tout en s’attaquant à un bon rendement.

Les plus jeunes obtiendront une des principales valeurs de la société en bourse qui entend démocratiser les produits de placement prémium avec une majeure partie de la population. Et encore, ils auront une opportunité de travailler en ligne avec des courtiers.

Le public cible sera généralement compris entre 20 et 40 ans. Même avec aucune connaissance dans le domaine de l’investissement, ils ne pourront disposer que d’une première petite épargne.

C’est ici que se trouve la force de Mon Petit Placement : une large palette réservée aux amateurs, une bonne accessibilité ainsi qu’une simplicité. 

Quels sont ses types de produits ?

Tout comme beaucoup d’autres plateformes, Mon Petit Placement dispose plus d’un tour dans sa poche, il propose 4 types de produits qui demeurent même l’avantage principal sa facilité et de son accessibilité.

Son portefeuille environnemental

Ici, il a une performance cumulée d’un peu près 20 % sur un an (ceci date de 2020), ce portefeuille environnement rassemble 3 fonds ISR :

  • BNP Paribas GLOBAL ENVIRONMENT dotant d’une performance de 09,2 % par an
  • PICTECT WATER dotant d’une performance de 11,5 % par an 
  • BNP Paribas AQUA CLASSIC dotant d’une performance de 12,4 % par an 

La plateforme ne peut proposer un niveau de risque que jusqu’à 6, ce qui est bien le cas concernant le portefeuille Environnement.

Son portefeuille social

De même par ici, le portefeuille dispose de belles performances cumulées. Sur un an (en 2020), il parle de 15 %. Les fonds ISR sont :

  • ECOFI-CHOIX SOLIDAIRE avec 2 % par an
  • MIROVA – INSERTION EMPLOIS DYNAMIQUE avec 5,9 % par an
  • SYCORMORE HAPPY @ WORK avec 6.7% par an

Celui-là reste moins risqué que le portefeuille environnement, notamment avec un risque allant de 4 à 6. Très bien pour ceux qui n’aiment pas du tout le risque.

Son portefeuille d’innovation

Le portefeuille Innovation trouve aussi 3 fonds labellisés ISR avec 9,6 % par an. Mais ici, le sujet concerne plus l’investissement dans des entreprises européennes, disposant par la suite de :

  • CRMIGNAC – PF GRANDE EUROPE dotant de 6,9 % par an 
  • ÉCHIQUIER – AGÉNOR MID CAP EUROPE dotant de 10,73 % par an. 
  • ODDO BHF – AVENIR EUROPE dotant de 11,1 % par an

Le risque, dans ce portefeuille, est considéré avec une évaluation globale de 6. 

Son portefeuille d’actions en euros

Encore, comme les précédents portefeuilles, celui des actions euros disposent de 3 fonds, mais différemment des autres, non labellisés ISR. Une performance de 39,4 % est enregistrée sur l’année 2020, ce qui atteint le record. Le niveau se dispatche ainsi :

  • BGF – SUSTAINABLE ENERGY avec 1,8 % chaque année
  • THEMATICS – AL AND ROBOTICS avec 33,4 % chaque année
  • THEMATICS – SAFETY avec 37,1 % chaque année

Un fonds bien rentable pour un investissement jugé risqué avec une note de 6. Ce qui veut dire que les produits proposés bénéficieront d’une rentabilité conséquente.

Quelles sont ses performances ?

Mon Petit Placement a su bien travailler son offre, proposé en maintream en 2020, et étudié de façon précise ses portefeuilles, de cette manière la rentabilité reste très bonne.

Les différents portefeuilles ont pu générer des profits de 3 % jusqu’à presque 19,2 % en 3 ans, ce qui a permis un grand point fort a la FinTech :

Volontaire Énergique Ambitieux Intrépide
2019 7,5 % 8,5 % 23,1 % 33,8 %
2018 -2,1 % -2,6 % 4,8 % 7,8 %
2017 3,7 % 9,8 % 15,0 % 17,6 %
Performance à 3 ans 3,0 % 5,1 % 14,0 % 19,2 %

 

De manière générale, Mon Petit Placement impose sa position de belle alternative à ses différents brokers. Une alternative simple et accessible et surtout adaptée aux investisseurs passifs. 

La FinTech est ambitieuse, mais avant tout mainstream, son principal but n’est d’attirer un public comme les traders et investisseurs actifs parce qu’eux ne trouveront que peu, voire même, pas d’intérêt avec une rentabilité à 3 ans, ceci ne convient aucunement à leur modèle ni ambition.

Comment sont ses frais ?

Calcul
Crédits photo: pexels.com

C’est l’une des principales questions que se posent tous les traders en herbes, et comme vous l’aurez espéré, Mon Petit Placement se trouve dans la position des grands acteurs du marché qui vulgarisent le ZÉRO frais. Une bonne nouvelle qu’aucuns frais de dépôts ne sont faits par la FinTech.

On enregistre aussi 0 frais de transfert de portefeuille, une belle innovation qui fait de la FinTech française une des premières à proposer cette idée, ce qui constitue également un point fort de la plateforme.

Mais il est important de noter que la société de courtage prend une commission sur vos investissements même s’il ne prend pas de frais d’arbitrage.

Concernant la commission

Voyons en profondeur ce qu’il en est de la commission. La startup doit savoir monétiser son service même avec une plateforme qui ne demande aucuns frais de dépôt ou de transfert. La solution était celle de toutes les plateformes de trading, classique et en vogue : une commission sur résultats. En revanche, les commissions seront trimestrielles. Les frais de gestion appliquées par le site sont de 0,5 % à 1,2 %. 

Les commissions sont variables, et suivent une courbe qui dépend des performances des portefeuilles et de la somme investie. Autrement dit, plus vous investissez une importante somme, plus la commission diminue, ce qui paraît être une logique.

Pour être plus explicite dans sa globalité, imaginez un investissement financier de 1000 euro performé a 3 mois, à la fin du premier trimestre vous aurez 1250 euro éligible à la commission. Donc les 250 euros constituent la part de commission de Mon Petit Placement gagnée par votre portefeuille.

Une belle façon de FinTech de prendre sa rémunération sans pour autant faire prendre de frais à ses clients.

Encore une autre remarque plutôt positive, en cas de contre performance du portefeuille, il n’y aura pas de prélèvement de commission trimestrielle. Afin de pouvoir souscrire la commission, le portefeuille client doit dépasser le plus haut niveau de valeur enregistrée.

Comment procéder à l’ouverture d’un compte sur Mon Petit Placement ?

Ne remarquez-vous pas que presque toutes les plateformes de trading ont une démarche simple pour une procédure d’inscription ? C’est parce que ce sont des avantages pour eux pour attirer les clients.

À noter : actuellement, la société de courtage Mon Petit Placement propose un code promo dès votre toute première souscription, en versant une réduction de 15 % sur les frais. 

Les 4 grandes étapes pour ouvrir un compte au sein de Mon Petit Placement sont ci-après :

  • Ouvrir le compte Mon Petit Placement
  • Remplir le questionnaire
  • Vérifier le compte Mon Petit Placement
  • Enfin, faites votre premier dépôt

La plateforme force sur la facilité, la rapidité et l’efficacité de son site. Peu importe le niveau et l’expérience du client, la création d’un compte ne prendra que quelques minutes.

Création d’un compte

D’abord, il faut se rendre sur le site de la plateforme. Sur l’interface, il est facile de déterminer une option où il est écrit JE DÉMARRE en haut à droite, il suffit de cliquer dessus.

Ensuite, votre adresse email vous sera demandée, un mot de passe et enfin un code promo si vous en avez bien sûr. Comme la majorité de sites, vous n’avez plus qu’à accepter les conditions générales.

Questionnaire à remplir

Une fois votre mail confirmé, vous aurez des ribambelles de questions à répondre. Le but est tout simplement de déterminer et de définir quel genre d’investisseur êtes-vous.

Il voudra connaître par la suite votre expérience financière, votre capacité lors des prises de risque, vos objectifs, et bien évidemment vos données personnelles. Tout ceci afin de savoir comment avancer, combien investir, comment et pendant combien de temps. 

Finalisation de l’inscription

Chaque compte doit être validé et précis en donnant vos informations. Tous les acteurs financiers doivent suivre la procédure suivante qui est classique et inhérente :

  • Une pièce d’identité
  • Une pièce justificative de domiciliation
  • Un RIB

Ce sont des pièces essentielles contribuant à la vérification de votre identité dans le but de passer à un autre niveau qui est de débuter l’investissement à l’aide des différents portefeuilles proposés.

Combien investir sur la plateforme ?

Chaque investissement est une question personnelle, même si la plateforme impose un minimum de dépôt. Donc il n’existe pas de montant idéal convenant à tous. Libre d’investir la somme de votre choix, qu’il faut bien évidemment rentrer sans problème dans le budget, mais aussi assez élevé pour que ça puisse offrir une bonne rentabilité. Le trading est « un métier à risque », où il est complètement interdit de placer une somme qui n’est pas dans vos moyens ou qu’il ne vous est pas permis de perdre.

Toutefois, il faut retenir ces deux montants :

  • Le premier dépôt doit être au-dessus de 300 euros
  • Afin de pouvoir faire un retrait, il faut au moins retirer 500 euros

Vous pouvez à tout moment verser plus d’argent sur votre compte, cela peut être de manière spontanée ou même programmer le versement mensuellement, automatique. En tout cas, il n’y a pas de limites.

Dans quels pays peut-on accéder à la plateforme ?

Comme son nom l’indique, Mon Petit Placement est une société française qui vise prioritairement le marché français. Pour mieux optimiser les investissements, elle s’ouvre sur toute l’Europe entière. Les résidents européens physiques de l’espace économique sont ravis de savoir que le site Mon Petit Placement est aussi ouvert à eux.

La startup est ambitieuse et peut être un jour il pourra pousser sa vision de l’autre côté de l’océan Atlantique aux USA et pourquoi pas l’Asie. Mais pour l’heure actuelle, être seulement dans la région européenne semble lui sourire, et il rappelle qu’il ouvre sa porte sans concession.

Carte Europe
Crédits photo: pexels.com

Comment est son service client ?

Des avis fortement unanimes sur le service client du Mon Petit Placement, peu importe, où que ce soit, que ça soit sur le net ou sur des sites comme Trustpilot. La capacité du service après-vente est remarquable grâce à leur réactivité envers les demandes des clients.

Vous pouvez prendre contact mon petit placement par boîte électronique [email protected] et aussi via le téléphone sur le 06 29 46 29 15

Mon petit placement offre aussi un autre service via le chat instantané dans son site web. De plus, la plateforme offre un moyen efficace d’aide et de communication accessible à tous les internautes par sa Foire aux questions (FAQ) par diverses réponses consultables à tout moment et reste à la disposition de tout le monde. Il faut noter que la FAQ est de très bonne qualité et un bon atout dans la manche de la société de courtage française.

Qu’en est-il de ses avantages et inconvénients

Jusqu’ici on a connu que les bonnes facettes de la plateforme Mon Petit Placement. Les avantages d’un futur leader dans le trading de l’assurance-vie sont mis en avant. Il constitue tout de même quelques points faibles. Par rapport aux autres, on aura tendance a pensé son manque de nombre de portefeuilles et l’absence d’application mobile surtout pour les jeunes dans le domaine.

Avantages

Allons d’abord trouver ses points forts :

  • Un contrat d’assurance-vie sera ouvert
  • Une bonne rentabilité du portefeuille
  • La société détient un simulateur en ligne à travers des simulations faciles
  • L’interface est agréable à voir
  • Une plateforme confiante et dotée d’une rapidité
  • 500 euros de dépôt au minimum pour y accéder
  • Les fonds sont disponibles en moins de 3 jours
  • Il faut reconnaître son bon système de parrainage

Inconvénients

Ses points faibles serviront, non seulement à le connaître un peu plus afin de faire plus attention, mais aussi aider la plateforme a perfectionné :

  • Il a un très faible nombre de portefeuilles
  • La non-existence d’application mobile
  • Peu importe la majorité de portefeuille, les risques sont élevés

Pour un si peu d’inconvénients, la plateforme Mon Petit Placement que vous pourriez prendre met en valeur tous ses atouts. Dans la même ligne, ces inconvénients tels que le montant global déposé, les risques et la diversité des portefeuilles ne peuvent que freiner les expérimentés et les ambitieux.

La plateforme est-il sécurisé ?

À quel moment dit-on généralement qu’une plateforme de trading est sécurisée ? D’abord il est sous contrat actif et protégé ce qui veut dire qu’il n’y a absolument rien à craindre. Mon Petit Placement met en relation d’assureur et le client, étant au milieu, il prend donc la place d’intermédiaire.

À savoir : l’assureur n’est autre que le groupe APICIL, un groupe français qui opère dans la protection sociale, à but non lucratif et fondé en 1938 à Lyon et Leader en Rhône-Alpes. Mais en 1965 son siège social se déplaçait à Caluire-et-Cuire, il est au 3e rang dans la protection sociale en France.

La plateforme a su créer un modèle rentable et complètement sain pour son client.

Le site assure toutes les sécurités nécessaires à ses utilisateurs en matière de développement dans le but de garantir une expérience optimale pour ce dernier. Sa confiance et la disposition globale de son interface inspirent un développement de qualité. Un cas qui constitue son vrai point fort. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code